Détecter et réparer les pixels morts de votre moniteur

Un pixel mort sur l’écran de votre ordinateur, ça ne saute pas forcément immédiatement aux yeux. Pourtant, une fois le défaut repéré, il devient difficile de ne plus le voir.

InjuredPixels et PixelHealer sont deux logiciels gratuits et portables du même éditeur qui permettent respectivement de détecter et de tenter de réparer les pixels morts de votre moniteur.

Détecter et réparer les pixels morts de votre moniteur

Détecter la présence de pixels morts

Pour contrôler un moniteur, par exemple avant un achat d’occasion, le logiciel gratuit InjuredPixels peut vous aider à repérer les pixels défectueux. Le programme est portable, vous pouvez donc l’emmener sur un support de stockage amovible pour tester un écran avant son acquisition.

Il se lance en double-cliquant sur le fichier « InjuredPixels.exe » une fois l’archive récupérée et décompressée.

Une image noire va alors couvrir la totalité de l’écran, facilitant la détection d’éventuels pixels d’une autre couleur. Cliquez n’importe où sur l’écran pour passer aux couleurs suivantes (blanc, rouge, vert, bleu, couleur personnalisée puis retour au noir). Vous pouvez aussi utiliser les touches directionnelles droite et gauche ou les touches 1 à 6 pour naviguer entre les couleurs.

Un menu accessible via la touche [Échap] permet de définir la couleur personnalisable et rappelle les touches utilisables pour piloter et fermer l’outil.

InjuredPixels : détecter les pixels morts de votre moniteur

 LIEN InjuredPixels

Réparer les pixels morts

En fait, l’appellation pixel mort est abusive et le terme défectueux serait plus approprié. Si un petit trou noir au milieu de l’image est effectivement le signe d’un pixel mort et définitivement perdu, il reste un espoir pour un pixel bloqué en permanence sur une même couleur.

Vous pouvez tenter de corriger le problème à l’aide de PixelHealer qui va afficher plus ou moins rapidement des flash de couleur pour stimuler les pixels défectueux. Du même éditeur que InjuredPixels, il est lui aussi gratuit et portable.

Le procédé est sans risque pour votre matériel, mais déconseillé aux épileptiques comme le signale l’avertissement dans la partie supérieure de l’interface. Pour éviter tout problème, il est possible de demander l’arrêt automatique de la procédure après un temps personnalisable (cocher Automatically close after et définir la durée en heures, minutes et secondes), ce qui vous évitera de rester devant l’écran pendant la succession de flash.

Le logiciel vous permet de cibler la zone où vous avez détecté un problème. Il suffit de faire glisser à la souris le carré coloré sur la zone à traiter. Adaptez si nécessaire la taille de la zone à flasher à l’aide de la liste déroulante Size.

PixelHealer : réparer les pixels morts de votre moniteur

Une fois les paramètres ajustés, lancez la procédure en cliquant sur Start Flashing. Vous pouvez modifier la vitesse en glissant le curseur Flashing Interval.

LIEN PixelHealer

Pour avoir déjà testé cette méthode (en utilisant une vidéo YouTube) avec des résultats très aléatoires, je vous conseille de ne pas renoncer au bout de quelques minutes. Il faut parfois insister lourdement en laissant tourner le logiciel pendant une longue durée. Et si dans certains cas les pixels défectueux sont rapidement ranimés, ils resteront malheureusement parfois désespérément fixes malgré vos efforts.

 

Partager cet article
Facebooktwitterpinterestmail
Étiquettes : ,
© 2011 - 2020 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.