Double Commander : explorateur de fichier à double volet

1

Si le gestionnaire de fichier par défaut de votre système d’exploitation ne vous convient pas, je vous invite à tester Double Commander, un gestionnaire de fichiers à double volet open source et multi-plateforme (Windows, Mac OS X et Linux).

Double Commander : explorateur de fichier à double volet

L’interface ne se contente pas de fournir la gestion par onglets comme Explorer++ ou Clover. Elle affiche également deux panneaux côte à côte, permettant de gérer simultanément deux structures de répertoires ou deux disques différents. La copie et le déplacement de fichiers ou de dossiers à l’aide d’un glisser / déposer s’en trouve grandement facilitée.

Au-dessus de chaque volet, quelques raccourcis vous mènent directement aux dossiers stratégiques de votre système : racine, dossier parent, dossier personnel et une liste de favoris où vous placez les dossiers les plus utilisés.

Un des points forts de Double Commander est que pratiquement tous les éléments qui le composent sont personnalisables. Le menu Configuration / Options fournit une liste impressionnante de paramètres concernant son interface et son fonctionnement. Vous pourrez même y définir une liste de fichiers et de dossiers qui ne doivent pas être affichés par le programme. Cela peut être utile pour simplifier l’arborescence ou éviter les fausses manœuvres dans les dossiers système.

Double Commander : explorateur de fichier à double volet

Le programme dispose d’un éditeur de texte intégré avec coloration syntaxique, d’une visionneuse capable d’afficher les fichiers au format hexadécimal, binaire ou texte et d’un éditeur d’images (très basique). Il permet également la création et l’affichage des archives qu’il gère comme des dossiers pour vous permettre de copier leur contenu vers un autre emplacement.

Parmi les fonctionnalités intéressantes, on peut citer un outil pour renommer les fichiers par lot, une fonction de recherche étendue, un comparateur de fichiers, un comparateur de dossiers, la possibilité de concaténer des fichiers, de calculer ou vérifier la somme de contrôle d’un fichier…

Bilan

Certes, l’interface de Double Commander est franchement datée. Cela dit, cet explorateur de fichiers ne manque pas d’atouts et dispose d’une quantité impressionnante de fonctionnalités pouvant d’ailleurs être étendues grâce à sa compatibilité avec les plug-ins de Total Commander dont il est largement inspiré. En bonus, vous disposez d’une version portable si vous tournez sous Windows ou Linux.

LIEN Double Commander

Partager cet article
Facebooktwitterpinterestmail
Étiquettes : ,

Une seule réponse

  1. Thierry dit :

    utilisé pendant un temps car l’explorateur window plantait régulièrement (je conseille) surtout quand on jongle entre plusieurs répertoires.

© 2011 - 2020 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.