Chrome mobile : consommer moins de DATA en comprimant les données

2

Si vous explosez votre forfait DATA un mois sur deux, vous serez peut-être content d’apprendre que la nouvelle version de Chrome pour Android et iOS en cours de déploiement va vous permettre de réduire jusqu’à 50% votre consommation de données.

Chrome mobile : consommer moins de DATA en comprimant les données

Le principe est le même que le mode Turbo bien connu des utilisateurs d’Opera. Les pages que vous visitez, à l’exception notable des pages HTTPS et des sites que vous visitez en mode incognito, transitent par un proxy de Google qui les compresse avant de vous les transmettre.

Pour profiter de cette fonctionnalité, il faudra d’abord activer l’option correspondante. Pour cela, rendez-vous dans les Paramètres de Chrome, puis sélectionnez Gestion bande passante et enfin Réduire la consommation des données. En haut de l’écran, basculez le sélecteur sur Activer.

Une fois la compression activée, c’est également depuis ce menu que vous pourrez contrôler l’économie de DATA réalisée.

Chrome mobile : consommer moins de DATA en comprimant les données

Ce qu’il faut savoir :

Si vous activez la fonctionnalité de compression de données de Chrome, une connexion SSL est établie entre votre navigateur et un des serveurs de Google. Les requêtes DNS sont exécutées par le proxy qui effectue une minification des ressources HTML, JavaScript et CSS en supprimant les espaces inutiles, commentaires et autres métadonnées qui ne sont pas indispensables pour restituer la page , puis effectue une compression gzip de toutes les ressources. Quant aux images, elles sont converties en WebP, un algorithme de compression avec pertes développé par Google qui permet de réduire la taille des images jusqu’à 80%.

En résumé :

  • si vous ne bénéficiez pas d’un forfait DATA illimité, la réduction du volume de données consommées va vous permettre de naviguer plus sans dépassement.
  • les pages visitées devraient s’afficher plus rapidement quand vous vous trouvez dans une zone où la réception est mauvaise. À l’opposé, j’ai constaté un délai plus long avant l’affichage de la page en me connectant en WiFi sur ma ligne ADSL et il est fort probable que le résultat sera équivalent en 4G.
  • le format de compression des images employé utilisant un algorithme avec pertes, la qualité des images peut être dégradée.
  • les sites utilisant votre position géographique pour vous fournir des informations personnalisées risquent de ne plus parvenir à la déterminer correctement.
  • les pages HTTPS et les sites que vous visitez en mode incognito ne bénéficient pas de la fonctionnalité.
  • pour accéder à l’intranet de votre société, vous devrez passer par un onglet de navigation privée.
  • même s’il en sait déjà beaucoup à votre sujet, vous aidez Google à collecter toujours plus d’informations puisque toutes les pages http que vous consultez transitent par ses serveurs.

A vous de faire la balance entre le bénéfice obtenu en matière d’économie de consommation de DATA et les problèmes de confidentialité que pose cette nouvelle technologie.

Partager cet article
Facebooktwitterpinterestmail
Étiquettes : , ,

2 réponses

  1. STux dit :

    Au final, pour que tout ce que tu consultes (y compris ton site perso, sur ta machine à domicile) passe par Google …
    Ils vont y arriver à force …

    C’est bon pour l’avenir d’internet ?

© 2011 - 2020 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.