Intégration Google+ / Gmail : comment vous protéger du spam

Si je vous avais dit il y a encore quelques jours que pour envoyer un mail à un correspondant, les utilisateurs de Gmail devaient connaitre son adresse, vous m’auriez accusé avec raison d’enfoncer les portes ouvertes.

Depuis l’annonce de Google sur le blog officiel du webmail, la situation est maintenant totalement différente. Désormais, lorsque vous commencerez à saisir le nom de votre correspondant dans le champ « À » lors de la composition d’un nouveau message, Google vous suggérera les personnes qui vous suivent dans Google+ sous la liste des adresses de vos contacts enregistrés.

Intégration Google+ / Gmail : comment vous protéger du spam

Comme toujours après ce genre d’annonce, il n’aura fallu que quelques heures pour que chacun y aille de son commentaire et que deux camps s’opposent : d’un côté les fans inconditionnels qui défendent bec et ongles Google+ et de l’autre les trolls de tous poils, détenteurs de la vérité divine. Tout ceci alors même que personne ou presque n’avait encore pu tester la nouvelle fonctionnalité, ce qui a d’ailleurs conduit à la publication d’explications parfois approximatives au sujet de son fonctionnement.

J’aime bien Google+. Il dispose de quelques bons outils, on y fait des rencontres intéressantes et je m’y sens bien, mais je ne suis jamais parvenu à comprendre cet acharnement de certains à le défendre envers et contre tout comme s’il s’agissait de leur propre bébé ! Pas plus que je ne comprends ceux qui crachent leur venin pour bien signifier leur appartenance à la partie adverse.

Il serait donc impossible d’utiliser ce qui n’est après tout qu’un simple outil sans en être un adorateur au sens quasi religieux du terme ? Et dans ce cas, faut-il alors obligatoirement défendre fanatiquement le camp opposé ?

Je désapprouve les méthodes employées par Google pour tenter de forcer la main de ceux qui ne souhaitent pas utiliser son réseau social, mais je trouve cet emballement systématique totalement futile. Avant de crier au loup, il aurait été plus sage de part et d’autre d’attendre l’activation de la fonctionnalité sur leur compte, activation signalée par l’arrivée d’un mail en provenance de l’équipe Gmail.

 

Comment fonctionne l’intégration Google+ / Gmail

Tout d’abord, pas de panique : si la nouvelle fonctionnalité est automatiquement activée par défaut (ce qui fait partie des méthodes que je trouve abusives), votre adresse mail ne sera pas visible par les personnes qui vous contacteront grâce à Google+, sauf si vous lui envoyez un e-mail.  De même, vous ne verrez pas leur adresse tant qu’elles ne vous répondent pas. Ce n’est pas la fonctionnalité message privé (DM) de Twitter, mais ça y ressemble.

Ensuite, si une personne ne faisant pas partie de vos cercles vous envoie un message, celui-ci sera placé dans l’onglet « Réseaux sociaux » de la boîte de réception personnalisée lancée il y a quelques mois, à condition bien sûr que vous l’ayez activée. A l’opposée, s’il s’agit d’un contact appartenant à vos cercles, le mail apparaîtra dans l’onglet « Principale ».

 

Comment vous protéger du spam en empêchant les utilisateurs de Google+ de vous envoyer un mail ?

Vous l’avez compris, crier à l’atteinte à la vie privée était donc légèrement exagéré. Ce qui est vrai par contre, c’est que toute personne qui vous aura cerclé sur Google+ pourra vous envoyer un message, même si vous n’avez jamais entendu parler d’elle et qu’elle ne connaît pas votre adresse mail. Vous risquez donc d’être spammé si vous ne modifiez pas les réglages par défaut.

Voici comment faire :

  1. Connectez-vous à votre compte Gmail
  2. Cliquez sur l’engrenage dans le coin supérieur droit et sélectionnez Paramètres
  3. Sur l’onglet Général, localisez Envoyer un e-mail via Google+
  4. Ouvrez la liste de choix en cliquant sur la petite flèche et sélectionnez Personne pour bloquer totalement l’envoi via Google+
    Intégration Google+ / Gmail : comment vous protéger du spam
  5. Descendez tout en bas de la page et cliquez sur Enregistrer les modifications.

Vous voilà protégé de tout mail non sollicité en provenance de Google+.

Comme vous pouvez le voir avec la capture d’écran ci-dessus, vous avez également la possibilité d’être moins radical en acceptant les messages des personnes que vous avez vous-même cerclées.

Partager cet article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
Étiquettes : ,
© 2011 - 2017 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.