Télécharger les images d’un compte Twitter

Si vous êtes un twittos assidu, vous suivez probablement quelques comptes dont les propriétaires postent régulièrement des photos. Peut-être serez vous alors intéressé par un logiciel qui vous permettra de télécharger les images publiques d’un compte Twitter.

Télécharger les images d'un compte Twitter

Pour être précis, Twitter Image Downloader récupère les photos affichées dans les 200 derniers tweets de l’utilisateur dont vous lui fournissez le nom d’utilisateur, la faute à la limitation imposée par les API de Twitter.

Le programme est plutôt sommaire, mais il fait correctement son travail même s’il est vrai qu’un petit sablier aurait été le bienvenu pendant la récupération des images. Si le compte que vous indiquez dans le champ Screen Name comporte peu d’images, on se demande en effet si le clic sur le bouton Download a bien été pris en compte tant qu’une vignette n’est pas affichée ! Patientez sagement jusqu’à la fin de l’opération qui vous est signalée par le message « Done » dans une boite de dialogue.

Au sujet des vignettes, ne vous inquiétez pas de leur piètre qualité, ce ne sera pas le cas des photos téléchargées qui correspondront à leurs originaux sur Twitter.

Télécharger les images d'un compte Twitter

Vous retrouverez les images téléchargées dans un dossier portant le nom du compte de l’utilisateur de Twitter, lui-même placé dans le dossier où vous avez placé le programme.

Pour la petite histoire, cet utilitaire a été conçu en réaction à la suppression du carrousel de la galerie de Twitter en juillet dernier. Suppression pour laquelle je vous proposais une solution sous la forme d’une extension pour Chrome dans le billet Retrouver le carrousel de la galerie Twitter.

Quant à Twitter Image Downloader, il est gratuit, Open Source et ne nécessite aucune installation.

 LIEN Twitter Image Downloader

(Image : CZmarlin [Public domain])

Partager cet article
Facebooktwitterpinterestmail
© 2011 - 2020 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.