100 000 Stars, la tête dans les étoiles

Ce weekend pour se changer les idées, on s’est fait une petite virée en famille du côté de Véga (mais j’ai pô vu Actarus !). Comme il y faisait vraiment trop chaud, on a tenté la banlieue d’Altaïr puis on est rentrés après un crochet par Aldébaran (oui je sais, ça fait un détour, mais il me restait des points fidélité). Si je vais bien ? Pourquoi cette question ? C’est vrai qu’il y avait pas mal de radiations ionisantes quand on est passés à proximité du soleil, mais on m’a assuré que c’était sans danger avec les combinaisons :mrgreen: .

100 000 Stars, la tête dans les étoiles

Si le voyage vous tente, mais que les effets indésirables vous font peur, vous pouvez toujours vous rabattre sur 100 000 Stars, la nouvelle expérience de Google à base de WebGL, CSS3D et Web Audio, à réaliser avec Chrome, sur une musique bien planante de Sam Hulick (visiblement composée sous LSD).

J’ai fait le test, ça marche difficilement avec Firefox (mais vous devrez vous passer de la molette de la souris) et pas du tout avec Internet Explorer (parait même que ma carte graphique ne supporte pas WebGL !).

100 000 Stars, la tête dans les étoiles - Aldébaran

Lors de votre première visite, vous aurez droit à quelques explications rapides comme quoi vous pouvez zoomer tout ça, tout ça…, puis on vous invitera à cliquer sur le bouton Take a tour (celui en forme de bouton Play dans le coin supérieur gauche) pour apprendre plein de choses passionnantes sur notre bonne vieille Voie lactée.

Une fois la visite guidée terminée, vous prenez le contrôle de votre voyage à l’aide de la souris. Vous faites tourner la galaxie ( 🙂 ) en maintenant le clic gauche tout en déplaçant la souris et vous zoomez avec la molette. Au départ, l’axe de rotation est notre soleil, mais si vous cliquez sur le nom d’une étoile, celle-ci devient le nouveau point central et vous obtenez sa fiche détaillée (in english). Le bouton Toggle Spectral Index (à côté du bouton Play) permet de visualiser la température des étoiles.

Dernière précision : Google s’est basé notamment sur l’imagerie et les données de la NASA et l’Agence spatiale européenne (ESA) pour réaliser 100 000 Stars.

Bref, c’est beau, c’est bien fait et ça permet de visiter la Voie lactée (partiellement) sans quitter son fauteuil.

 LIEN 100,000 Stars

(Source)

Étiquettes : , , ,
© 2011 - 2022 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.