Comment activer cliquer pour lire les plugins dans Chrome

Sans les plug-ins qui permettent à votre navigateur de gérer les contenus particuliers tels que les fichiers Flash, Adobe Reader, Real Player, QuickTime et bien d’autres, le web ne serait pas ce qu’il est et le monde n’aurait peut-être jamais connu l’immense bonheur de découvrir les vidéos de chatons. Oh, my god ! Dans quel monde sans saveur serions-nous contraints de vivre sans cette invention qui a fait accomplir un pas de géant à l’humanité ? Loué sois l’inventeur des plug-ins ! Gloire à toi héros du web, pourvoyeur de félicité.

Comment activer cliquer pour lire les plugins dans Chrome

Oui mais il y a un prix à payer en contrepartie. Combien de fois par jour pestez vous contre les vidéos qui se lancent automatiquement dès l’ouverture de certaines pages, accompagnées d’une musique tonitruante qui provoque instantanément la concentration de l’ensemble des regards réprobateurs de vos collègues d’open space vers votre espace de travail sous lequel vous tentez naïvement de vous dissimuler tout en essayant de joindre la commande de volume sonore de votre ordinateur avant que ce lèche bottes de Bernard ne parvienne au bureau de votre chef de service ?

Heureusement les développeurs de Chrome, qui sont probablement eux aussi fans de vidéos de chatons, ont prévu une parade anti-Bernard (là-bas c’est anti-Bernie). Ils ont intégré aux réglages du navigateur la possibilité de bloquer le lancement automatique des plug-ins, vous laissant le choix de les démarrer quand vous le désirez.

Comment activer cliquer pour lire les plugins dans Chrome :

Comme toujours c’est dans les paramètres de Chrome que ça se passe (accessibles via le bouton composé de trois lignes horizontales ou la clé à molette si vous êtes toujours en version 21 ou inférieure. Vous pouvez aussi entrer « chrome://chrome/settings/ » dans la barre d’adresse). Descendez tout en bas de la page et cliquez sur Afficher les paramètres avancés.

Dans la section Confidentialité, cliquez sur Paramètres de contenu.

Comment activer cliquer pour lire les plugins dans Chrome

Dans la nouvelle fenêtre, localisez le paragraphe Plug-ins et cochez Cliquer pour lire.

Comment activer cliquer pour lire les plugins dans Chrome

Validez en cliquant sur le bouton OK, en bas à droite. Vous pouvez maintenant fermer l’onglet Paramètres.

Dorénavant, chaque fois que vous visiterez une page nécessitant un plugin, celui ci sera bloqué et son contenu remplacé par une zone grise comme celle que vous pouvez voir en entête de cet article. Il suffit de cliquer dans la zone grise pour lire le contenu. DTC Bernard !

Gestion des exceptions :

Et là vous me dites : oui mais c’est chiant, quand je vais sur lenewbie.com, je dois cliquer à chaque fois que je veux mater une vidéo. Et vous avez raison ! Je m’en vais donc de ce pas vous expliquer comment ajouter votre site préféré à la liste des exceptions au blocage des plug-ins.

Après avoir activé « cliquer pour lire les plugins » en suivant le tuto ci-dessus, vous avez peut être remarqué qu’en plus de remplacer le contenu bloqué par une zone grise, Chrome ajoute une icône en forme de pièce de puzzle barrée d’une croix à droite de la barre d’adresse.

Comment activer cliquer pour lire les plugins dans Chrome

Cliquez sur cette icône, cochez Toujours autoriser les plug-ins sur lenewbie.com puis sur OK. Rafraîchissez la page et le tour est joué. L’exécution automatique des plug-ins est maintenant autorisée pour le site de votre serviteur, le blocage restant évidemment actif sur les autres sites.

Vous pouvez répéter l’opération pour tous les sites que vous souhaitez ajouter à la liste des exceptions.

 

Pour terminer, sachez qu’outre le fait de vous permettre d’éviter de vous faire repérer par Bernard, le blocage des plugins vous apportera aussi un chargement plus rapide des pages web et une navigation plus sûre.

Et pis j’aime pas les vidéos de chatons.

Partager cet article
Facebooktwitterpinterestmail
Étiquettes : , , , ,
© 2011 - 2020 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.