Un gestionnaire de tâches pour Google Chrome

Pour chaque onglet, Google Chrome affecte un processus distinct. Ceci permet, lorsqu’un problème survient sur un des onglets, d’éviter de bloquer tous les onglets ouverts.

Pour pouvoir gérer ce genre de blocage, les développeurs de Chrome ont prévu un gestionnaire de tâches intégré au navigateur.

Afin de l’ouvrir, effectuez un clic droit sur un emplacement libre de la barre des onglets, puis choisissez Gestionnaire de tâches, ou utilisez le raccourci clavier MajÉchap.

Chaque ligne représente un onglet, un plug-in ou une application en ligne.

Sous Windows vous n’éteignez pas l’ordinateur en cas de plantage d’un programme, mais vous ouvrez le gestionnaire de tâches pour fermer le programme bloqué. De la même façon, prenez désormais l’habitude d’ouvrir le gestionnaire de tâches de Google Chrome en cas de plantage du navigateur et tuez le processus de l’onglet bloqué.

Cette nouvelle fonctionnalité permet d’éviter de perdre des données si vous travaillez en ligne, ce qui est de plus en plus fréquent, notamment en entreprise.

La fenêtre vous informe également de la quantité de mémoire utilisée par chaque onglet ouvert.

Enfin, le lien Statistiques avancées ouvre un nouvel onglet appelé About memory qui présente des informations techniques détaillées sur la navigation, ainsi que les processus des autres navigateurs en cours d’exécution.

Partager cet article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
© 2011 - 2019 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.