Les essentiels : sauvegarder la base de registre

0

L’objectif de cette nouvelle série est de passer en revue les tâches fondamentales, d’expliquer et fournir des solutions aux problèmes que vous pouvez rencontrer dans votre utilisation quotidienne de Windows. Pour lancer la rubrique, nous allons voir différentes solutions pour sauvegarder le registre de Windows.

Les essentiels : sauvegarder la base de registre

Pourquoi sauvegarder la base de registre ?

La base de registre contient les données de configuration du système d’exploitation. Elle est indispensable au bon fonctionnement de Windows.

Généralement, les modifications s’effectuent en toute sécurité par l’intermédiaire d’interfaces graphiques qui contrôlent les valeurs des nouveaux paramètres. Mais, parfois, certaines astuces nécessitent la modification ou la création de clés de registre directement dans la base en utilisant l’outil Regedit. Une mauvaise valeur ou une erreur dans la syntaxe d’une clé peuvent alors bloquer l’accès à certaines fonctionnalités ou empêcher le démarrage de Windows.

Pour assurer vos arrières, vous pouvez sauvegarder la base de registre avant toute modification. Une sauvegarde régulière est aussi un bon moyen de corriger les effets néfastes de certains malwares.

Sauvegarde du registre dans un point de restauration

La méthode la plus simple (mais certainement pas la plus rapide) pour sauvegarder le registre est de créer un point de restauration.

  1. Cliquez sur le bouton Démarrer.
  2. Entrez « Créer un point de restauration » dans le champ de recherche.
  3. Cliquez sur l’entrée correspondante dans les résultats, sous Panneau de configuration.
  4. Vérifiez que l’onglet Protection du système est activé.
  5. Cliquez sur le bouton Créer.
  6. Entrez une description et cliquez sur Créer dans la fenêtre Protection du système.

Créer un point de restauration

La fin de l’opération est signalée par un message « Le point de restauration a été créé ».

Sauvegarde du registre depuis Regedit

L’éditeur de registre dispose d’une option pour sauvegarder tout ou partie de votre base de registre. Cette méthode offre le double avantage d’être plus rapide et de consommer moins d’espace disque que le point de restauration. Elle permet en outre de placer facilement la sauvegarde sur un support externe.

  1. Cliquez sur le bouton Démarrer.
  2. Entrez « regedit » dans le champ de recherche.
  3. Choisissez regedit.exe dans les résultats.

Sauvegarde du registre depuis Regedit

  1. Acceptez l’élévation de privilèges.
  2. Dans le menu Fichier, choisissez Exporter.

Exporter le registre

  1. Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez l’emplacement où sera enregistrée la sauvegarde : liste déroulante Enregistrer dans.
  2. Donnez un nom explicite à la sauvegarde dans le champ Nom du fichier.
  3. Sous Étendue de l’exportation, vérifiez que la case Tout est cochée.
  4. Cliquez sur le bouton Enregistrer.

Exporter un fichier du registre

En cas de problème, vous pourrez restaurer la sauvegarde à l’aide du menu Importer de Regedit.

Image : Booyabazooka [CC BY-SA 3.0]

Partager cet article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
Étiquettes :
© 2011 - 2017 Le Newbie. Tous droits réservés.
Fièrement conçu par Theme Junkie et moi même.